AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 •• CHASTE ABERRATION •• | Qui, de la sagesse ou de la folie, est le plus purifié ? | > U.C.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

WAVE
« The Crazy Thing ♫ »

avatar

MES POSTS : 259
CHROMOSOME : Féminin Age : 23
Localisation : In Underland.

CARNET DE ROUTE
•• AFFINITÉS :
•• PUF: Wave.
•• CLAN & RANG: Apothéose & Aruspice.

MessageSujet: •• CHASTE ABERRATION •• | Qui, de la sagesse ou de la folie, est le plus purifié ? | > U.C.   Sam 23 Juil - 1:06

From the start

Une vie est une pluie d'illusions, toutes bariolées aux tonalités de leur possesseur.

  • Nom du personnage : Deux mots, quelques syllabes, deux significations regroupés en une épellation. Sagesse et folie, fusionnés en un unique dimunitif pour décrire l'animal. Chaste Aberration, plus familièrement appelé Ab'.
  • Âge : L'âge est psychologique, la vieillesse est physique. De sa personne, il est aussi ancestrale que les aïeux du ciel. Néanmoins, ce prophète habite cette Terre labourée depuis une quarantaine de lunes passantes.
  • Clan & Rang : Apothéose, car il a osé. Oser abandonner tous souvenirs pour devenir une âme poussiéreuse, mais ravivée par son statut d'Aruspice en ces heures. L'Ombre est en sourdine, et l'apogée est sa présente demeure suite au préambule de ses jeunes années.
  • Mâle ou Femelle ? : Un pathétique mâle, semblant efféminé par sa maigreur anormale.
  • Famille ? : Une ascendance, dites-vous? Il a bien eut une dynastie, avec laquelle il a préféré l'ignorance et le mutisme. Son histoire d'enfant était aussi misérable que l'était ses créateurs. Lui en parler serait vous destiner à tourner autour du pot sans acquérir une moindre réponse.
  • Autre chose à préciser ? : Ab' est inspiré de Chess'. ♥
Who have I maked ?

Physique
« C’est un rat, et rien d’autre. » Disait-on. Du moins, c’était les locutions de maxillaires empoisonnés d’hypocrisie et de méchanceté. Notre animal fut un gamin sans poils, la peau totalement à découvert. Sa robe fut invisible, pendant bien de tours de lunes. L’humiliation s’en faisait déversée sur lui par les autres sur sa race semblant bien plus qu’étrangère à l’endroit qui lui servait de maison. Néanmoins, jour après jour, de petits filaments de poils gris courts et rugueux prirent place sur quasiment l’ensemble de sa peau brune terne. Il en devint moins répugnant et put, du moins, se fondre dans une population de tyrans. En un simple énoncé, Ab’ est le descendant d’un cornish rex au sang pur. Ce petit soupçon de manteau grisâtre lui fut légué par sa mère haïssable.

Deux oreilles étendues sur sa tête font pensées à celles d’une pipistrelle flétrie. Autant l’intérieur nous rappelle l’épiderme d’un bipède vieillard aux rides naissantes que la toison d’une misérable souris. Une tête de dimension normale, ni trop envahissante, ni trop microscopique. Un museau comme les autres, qui tire de sa teinte insaturée vers un charbon noircit. Des moustaches bien allongés de manière symétrique à chaque côté de sa truffe. Un corps bien squelettique, rongé par le manque béant de nutrition, tiré de son obligation personnelle à constamment jeûner. Il en devient presque aussi semblable à une femelle, bien que les préjugés dans ce domaine font partis de l’ignorance des félins. Une carrure donc maigre, mais allongée sur quelques longueurs de queues d’écureuil. L’extension qui lui sert de queue en est aussi allongée sur plusieurs centimètres, lui permettant une agilité constante. Et qu’en est-il de ses capacités d’armes pour la tuerie? Il se sent plus que fier d’être Aruspice, étant vulnérable dans l’aspect du combat. Des muscles bien chétifs, pouvant facilement se fracturer avec un simple heurt. De longues griffes, mais difficiles d’utilisation, n’ayant jamais été entraînées à une quelconque bagarre. Puis viennent ces petites canines bien courtes et arrondies, n’étant qu’utilisées pour mâcher une proie de temps à autre.

Le prophète n’a rien d’élégant en soit, malgré l’évolution de la silhouette, année après année. Concluons donc avec ses yeux, décorés de ces marques mémorables à un antécédent synonyme de martyre. Un œil droit en forme d’amande, d’un turquoise qui tire plutôt vers un vert azur. Une marque rouge refermée par le temps y en fait le parcours diagonalement de haut en bas. La pupille suivante est manquante, remplacée par un morceau de peau arrachée par sa cupide mère où le poil ne repousse plus. Suivie encore d’une autre petite cicatrice, n’est-ce pas bien réjouissant? La prunelle inexistante fut remplacée par un iris rouge aqueux d’une teinte sanguinolente qui lui fut offert par le Clan du Spectre lui-même. Ce fut, en plus d’un signe, un outil précieux pour découvrir des secrets et des visions des aïeux. Malgré, le mâle n’en reste pas moins borgne et aveugle à moitié de manière constante.


Psychologique
« Tu es un sage fou. Sage, mais fou. »

Son mouvement de pensée n’a pas de nom et est bien contradictoire à la logique de tout être. Il a une éthologie propre à lui, inspirée d’un mélange de non-sens et des différentes façades d’aspects de l’affluence. Les rébus viennent à lui comme de simples et clairs messages qu’il rendra plus compliqué de compréhension à sa manière. Il se prend davantage pour un philosophe qu’un aruspice de la génération, bien qu’il y ait toujours un sens masqué à ses dialogues complexes. À chaque mot sa vérité, bien que quand chacune est cernée, la révélation devient clairvoyante et soudainement nette comme le regard vierge d’un chaton. Sa sagesse véritable lui vient non seulement de l’expérience, mais des citations des aïeux de toutes espèces. Tout autant, il se croit chaste de jeûner pour prendre contact avec le Spectre, bien que ça affaiblit sa santé, mais non sa force d’esprit ne s’accordant aucunement avec son apparence physique. C’est également un fou, un parfait illusionniste à travers des dires aberrants et désordonnés. Il montre ce coté de lui avec fierté et sincérité, affichant son sourire singulier à chaque occasion subtile. C’est un intérêt, un loisir, une passion. La folie fut un choix, un mode de vie, puis une personnalité fusionnée avec d’autres gènes mentaux. C’est son modèle d’échappatoire, la solution aux sentiments négatifs, si on retire la peur de la liste. Car, si bien étonnant qu’il y parait, Ab’ a peur d’avoir peur. Ce ressentiment frissonnant, affaiblissant, qui fige le cœur sur place le tut aussi bien qu’un chasseur peut piéger un rongeur.

Du point de vue sociologique, notre félin interagit bien avec les autres, de manière minimale du moins. On le trouve aussi brillant qu’étrange et ne s’en plaint point du tout. Certains le respectent, d’autres l’ignorent. Pour sa part, il reste indifférent et n’est pas difficile sur le trie de ses relations de ceux qui l’entoure. Facilement, de son unique œil, il pourrait placer un guerrier dans ses ennemis comme dans ses amis. Il est simple et compliqué, mystérieux et clairvoyant, tout dépend de l’avis des êtres. Chaste Aberration aime la solitude, mais ne refuse pas de la compagnie selon les conditions de la scène et du moment. Au niveau des penchants affectueux, il s’en abstient et préfère se montrer courtois envers les demoiselles, ne faisant figure d’aucune drague ou de propos pervers. Son plaisir personnel est de déstabiliser ses compères avec quelques citations bien incohérentes, bien qu’elles reflètent ce qu’il pense, basées sur une réelle logique.

En conclusion, son idéologie est basée sur bien des principes diversifiés, dont la découverte et la fascination font parties. Après quoi, qui, de la sagesse ou la folie, est le plus purifié? Une tête entêtée, un œil qui admire, une âme incompréhensible, une psychologie énigmatique. On le connaît, mais on ne le connaît pas. Ses multiples façades en reste masquées par un voile d’apparences parfois trompeuses, parfois véritables. La question n’est pas donc de savoir qui est Ab’, mais d’être au courant de la personne qu’il emploi à chaque temps de la chronologie. Une chose est sûr dans l’ensemble, c’est que son passé se grave sur sa peur et sur les tréfonds de son esprit vieillard, mais chétif dans le fond. C’est une personne confiante, mais soumise par respect, qui manque néanmoins d’impatience dans certains cas. Quand il veut quelque chose, il peut s’en acquérir par manipulation comme par hypocrisie, un aspect bien non-miséricordieux. Il n’aime pas la bagarre, son arme est les mots, et son bouclier est son œil de devin.

Même après avoir parcouru ces locutions, pourriez-vous vraiment déterminer ce qu’il est? J’en doute bien fort. Le découvrir en profondeur reste un secret.


Qualités :
    → Respectueux. Courtois envers ceux qui le seront avec lui. Il aime faire son gentilhomme et ne s'en prive pas si nécessaire.
    → Sage. De la même manière que le serait un prophète à l'habitude.
    → Confiant. On peut lui vouer confiance, il garderait même le plus stupide des secrets si on lui confiait.
    → Intelligent. Il est stratégique, logique, et sait où est le point faible de chaque être.
    → Curieux. Dans le bon sens de la chose. Il aime résoudre les énigmes, rechercher des solutions.
Défauts :
    → Incompréhensible. Il est compliqué dans ses propos, et recherche toujours à rendre le tout incohérent.
    → Têtu. Quand il a une idée en tête, il ne la change pas et la maintient, peu importe l'argumentation de son entourage.
    → Impatient. Qui a dit que la sagesse était synonyme de patience? Si on l'énerve, il ne va pas seulement le montrer, mais le dire.
    → Ne cherche pas à développer des liens significations avec les autres. Il accepte des connaissances, de simples amis, mais rien de plus.
    → Étrange. Fou, étrange, tout est pareil. Il a sa propre façon de penser et elle est devenue plus qu'aberrante par son choix.


Story of Life

PART ONE.
When the Light realized that the Shadow have a Soul.

Tout se commença par un lien, une relation, éloquente ou non. Une fine corde, fragile, formée dans une amitié puérile, détruite en une seule nuit par un acte stupide et traumatisant. Une jeune femelle, élégante, brillante, agile, qu’on désignait comme étant une déesse, telle elle semblait parfaite à travers une illusion alléchante. Esquisse Céleste, le pseudonyme qui la désignait si bien à travers ses manies. Guerriers de tous âges la dévoraient de leurs regards acharnés, cherchant de toute part à gagner son cœur. Dans cette foule bien plus que fétide pour la chasseresse, il y avait cette créature sans poils, nu comme un bipède vieillard. Ridé de toute son anatomie, Soupir Spectral était l’unique rejet du Clan pour son apparence hideuse. Autre part, sa personne restait un mystère, et on le disait apeuré de la vie. C’était l’ombre lui-même de la tribu. Il restait dans le gîte des félins, ses deux prunelles bleues océan fixant le moindre mouvement à travers l’endroit. Il voyait tout, entendait tout, savait tout. Chaque évènement parcourait son système neurologique pour directement se placer dans sa mémoire à long terme. Ainsi, chaque moment se gravait dans son esprit, déclenchant en lui des réflexions qui formaient ses intentions et sa psychologie unique. Le jugement injustifié des autres se basait donc sur sa manie à se « cacher » et à ne jamais « assister » aux assemblées du Clan.

Cette mésaventure, si je puis dire, se débuta par une nuit particulière et significative. En ces heures nocturnes, le climat se faisait bien froid, et le naturel manteau blanc n’était plus pour tarder à masquer ce sol brun et sec infesté de feuilles mortes. Derrière les arbres nus dominant le territoire, la lune régnait en tant que reine des ténèbres, rayonnant également l’emplacement de sa lumière à source solaire. Une silhouette fine et maigre à en faire une appréhension, allongée non-loin du cimetière, s’occupait à gratter la pierre d’une griffe par un geste monotone. L’animal, couché à flanc contre roche, fixait le vide, plongeant son esprit dans des songes tortueux. Il l’admirait depuis bien trop longtemps au point qu’il était plus qu’évident qu’elle ne voulait rien savoir de sa personne. Ou peut-être… qu’il pouvait envisager être définitivement un fantôme aux yeux de tous en restant cloîtré à ses habitudes dans ce gîte pouilleux. Certes, il ne sortait guère, mais faisait quelques escapades nocturnes de temps à autres afin de se nourrir lui-même. Malgré, alors que la noirceur succéda au crépuscule, il avait souhaité s’enfuir de sa routine, se lamentant, se morfondant. Y avait-il moindre infâme justification à un sentiment qu’il n’avait jamais quémandé? Une émotion vulnérable, possessive de son âme chétive, une impression pareille à ce que presque plusieurs guerriers du Clan avaient envers cette princesse intouchable. Cet amour éprouvé qu’il détestait au fond de lui, lui donnant presque la misérable convoitise de mettre fin à son voyage et à celui de l’élue. Il contracta son visage étendu sur une expression douloureuse, plissant les paupières et ouvrant la bouche, les maxillaires descendus vers le bas, ses petits crocs jaunes se dévoilant. Un soupir nostalgique s’échappa de sa gueule alors qu’il posa la tête sur la surface rocailleuse tout en fixant l’horizon masqué par conifères et feuillus. Assommé par le tréfonds de ses pensées, le chasseur s’endormit sous le regard protecteur des Étoiles.

Ce qui suit, me diriez-vous, aurait très bien pu être hissé d’une coïncidence ou du hasard simple, mais c’est sûr une chasse volontaire qu’un individu de la Tribu se rendit au même endroit que Soupir Spectral afin de traquer les bêtes les plus giboyeuses de la période automnale. Sa robe grise argentée reluisant sous la lune faisait également ressortir ses yeux aux teintes bleutés d’un océan saturé. Son anatomie se balançait d’un flanc à l’autre alors que sa personne arriva de son pas adroit à l’emplacement de la catacombe. Esquisse Céleste, et personne d’autre, trouverait en cette nuit bien plus que de simples proies à rapporter fièrement à ses congénères. Ses coussinets se posèrent doucement sur le sol graniteux alors qu’elle avait repéré un piètre mulot au loin. Telle la technique apprise, elle se cramponna, ramenant chaque membre de son corps sous sa masse. Elle avança graduellement et silencieusement vers la bête, puis s’élança sèchement, accourant aux arrières du rongeur durant quelques brèves secondes pour ensuite l’attraper d’un saut rapide et calculé. Supportant les couinements apeurés de sa capture, elle croqua dans celle-ci, mettant fin à ses souffrances. La femelle creusa un simple trou, projetant ensuite la défunte créature dans celui-ci. S’assoyant par la suite pour se reposer, elle huma l’air alors qu’un épais brouillard s’installa en quelques minutes. Des effluves familiers atteignirent ses narines alors qu’elle se releva pour enfin sortir du cimetière. Elle put, peu à peu, identifier l’être qui semblait se prélasser non-loin d’elle. Un allié de l’Ombre, plus évidemment un mâle, l’odeur d’un guerrier étant plus forte que celle d’une femelle. Encore un de ces chats qui se jouerait à la Roméo devant elle? Elle espérait le contraire. L’embarras de supporter tous ces prétendants l’irritait plus que jamais. La chatte souhaitait une vie libre, solitaire, où elle aurait à faire ses propres choix selon ses propres ambitions. Certes, refuser de vivre sans compagnon la tourmentait, puisqu’elle souhaitait avoir une portée afin de s’assurer une descendance.

Arrivant devant un rocher béant, elle remarqua la forme découpée qui gisait à son dessus, voyant une poitrine se gonfler puis se vider par la respiration naturelle. Faisant revoler la poussière du sol terreux, elle s’approcha qu’un peu vers le guerrier, analysant son apparence. C’était surtout ses étonnantes oreilles de chauve-souris ainsi que son pelage manquant qui l’intrigua. Les flancs du maigre félin se contractèrent soudainement alors que la femelle le reluquait, assise à quelques longueurs de renard du dormeur, non-loin de feuillus. Les narines de Soupir se dilatèrent alors que ses yeux s’ouvrirent lentement. Il cligna à reprises ses paupières afin de rendre stable sa vue qui était floue. Il bailla et promena ses paupières autour de lui, une silhouette opaque qu’il ignora passant sous son regard. D’un coup, un influx lui vint et il reposa son attention sur cet emplacement, la forme sombre ayant disparu. La femelle s’était rapidement camouflée, ne voulant pas être détecté par quelqu’un qui s’amouracherait d’elle. De son coté, le chasseur fronça les sourcils, humant l’air, le vent lui empêchant malheureusement de bien identifier un être s’il y avait quelqu’un du moins. Il put malgré tout distinguer cette autre présence, amie ou ennemie.

« Montrez-vous, je sais que vous êtes là. »

Elle arrêta soudainement de respirer, se retourna et le fixa à travers les broussailles, l'anxiété lui prenant les entrailles du corps.

HISTOIRE À FINIR.




Myself


  • PUF : Wave.
  • Âge : 16 flambeaux. \o/
  • Comment avez vous découvert le forum ? : Je l'ai fondé avec celles que vous connaissez. (A)
  • Combien de temps viendrez vous par semaine ? : 7/7 habituellement durant l'été. Durant l'école, ça varie de 4 à 7/7.
  • Les codes du règlements, du code du guerrier & des "Clans & Rangs" ? : Anwaii, je les connais par coeur, donc pas besoin. (AAA) Tant pis pour vous les moustiques. OwwwO *S'pend*
  • Autre chose à préciser ? : Nopee.
La vraie sagesse est de ne pas sembler sage dans sa folie.


Dernière édition par Chaste Aberration le Dim 4 Sep - 1:57, édité 17 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mélo'w
Ombre / Nécromant

avatar

MES POSTS : 222
CHROMOSOME : Féminin
CARNET DE ROUTE
•• AFFINITÉS :
•• PUF: Mélow ou Freak.
•• CLAN & RANG: Ombre / Nécromant

MessageSujet: Re: •• CHASTE ABERRATION •• | Qui, de la sagesse ou de la folie, est le plus purifié ? | > U.C.   Sam 23 Juil - 7:26

    Beau début de pres, mais ban on s'y attendait 8D

___________________________

CROIX DE BOIS
Y a une époque on était rouge au cœur • ouais sans parti mais partisans de l'âme • y a une époque on était bleu des flammes • I live by the river, I live by the river • uniformisées nos éducations • toujours entre le blé et le pognon. • les mômes ne rêvent plus de marcher sur les lunes • ils rêvent de savoir comment s'faire de la thune. • y a une époque les filles avant le poing levé • aujourd'hui c'est plutôt culotte baissée.
--Saez


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité



MessageSujet: Re: •• CHASTE ABERRATION •• | Qui, de la sagesse ou de la folie, est le plus purifié ? | > U.C.   Sam 23 Juil - 10:09

J'ai trop hâte de voir la suite. *-* ♥
Revenir en haut Aller en bas

Chef du Clan des Astres
avatar

MES POSTS : 33
CHROMOSOME : Féminin
CARNET DE ROUTE
•• AFFINITÉS :
•• PUF: Ghost
•• CLAN & RANG: Chef du Clan des Astres

MessageSujet: Re: •• CHASTE ABERRATION •• | Qui, de la sagesse ou de la folie, est le plus purifié ? | > U.C.   Sam 23 Juil - 10:12

    Trop classe, le Chess version LGDC ♥___♥
    Beau travaille ma Poussinette, j'ai hâte de lire la suite =D
    T'aime <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

WAVE
« The Crazy Thing ♫ »

avatar

MES POSTS : 259
CHROMOSOME : Féminin Age : 23
Localisation : In Underland.

CARNET DE ROUTE
•• AFFINITÉS :
•• PUF: Wave.
•• CLAN & RANG: Apothéose & Aruspice.

MessageSujet: Re: •• CHASTE ABERRATION •• | Qui, de la sagesse ou de la folie, est le plus purifié ? | > U.C.   Sam 23 Juil - 15:40

    Merci. ♥
    Signature faite, je fini la présentation d'ici demain. (:

___________________________


La Vraie Sagesse est de ne pas Sembler Sage.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

MIA
«Each time I close my eyes I see another chain»

avatar

MES POSTS : 310
CHROMOSOME : Masculin Age : 22
Localisation : Entre ciel et océan. ♥

CARNET DE ROUTE
•• AFFINITÉS :
•• PUF: Mia ou Kyo
•• CLAN & RANG: Clan du Néant || Apprenti - Nécromant.

MessageSujet: Re: •• CHASTE ABERRATION •• | Qui, de la sagesse ou de la folie, est le plus purifié ? | > U.C.   Lun 15 Aoû - 16:27

J'ai hâte de lire la suite de ton histoire, elle est plus que captivante. (;

___________________________

« Where did I go wrong, I lost a friend
Somewhere along in the bitterness
And I would have stayed up with you all night
Had I known how to save a life »
The Fray.



Tiroir à souvenirs:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

WAVE
« The Crazy Thing ♫ »

avatar

MES POSTS : 259
CHROMOSOME : Féminin Age : 23
Localisation : In Underland.

CARNET DE ROUTE
•• AFFINITÉS :
•• PUF: Wave.
•• CLAN & RANG: Apothéose & Aruspice.

MessageSujet: Re: •• CHASTE ABERRATION •• | Qui, de la sagesse ou de la folie, est le plus purifié ? | > U.C.   Dim 4 Sep - 1:22

    Un gros manque de temps et d'idées pour la suite.
    J'écris graduellement, donc on va dire que la présentation est finie malgré l'histoire non-complétée. x)

___________________________


La Vraie Sagesse est de ne pas Sembler Sage.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

MIA
«Each time I close my eyes I see another chain»

avatar

MES POSTS : 310
CHROMOSOME : Masculin Age : 22
Localisation : Entre ciel et océan. ♥

CARNET DE ROUTE
•• AFFINITÉS :
•• PUF: Mia ou Kyo
•• CLAN & RANG: Clan du Néant || Apprenti - Nécromant.

MessageSujet: Re: •• CHASTE ABERRATION •• | Qui, de la sagesse ou de la folie, est le plus purifié ? | > U.C.   Dim 4 Sep - 12:39

Naaaaaaan D: ! Trop dommage ! Moi qui voulait connaître la suite -.-
Tanpich. On t'aime quand même 8D
Allez, je la valiiide.

___________________________

« Where did I go wrong, I lost a friend
Somewhere along in the bitterness
And I would have stayed up with you all night
Had I known how to save a life »
The Fray.



Tiroir à souvenirs:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: •• CHASTE ABERRATION •• | Qui, de la sagesse ou de la folie, est le plus purifié ? | > U.C.   

Revenir en haut Aller en bas
 

•• CHASTE ABERRATION •• | Qui, de la sagesse ou de la folie, est le plus purifié ? | > U.C.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Préambule :: Présentations :: Présentations Validées-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit